AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bonsooooir, ou booonjour cher membre (a) vous avez un compte sur PRD ? Oh super, donc faites remonter notre sujet PRD alors, vous serez gentiiiiiiiille ♥️

Partagez | 
 

 The glance of one woman never forgets himself...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: The glance of one woman never forgets himself...   Mer 8 Aoû - 9:35

The glance of one woman never forgets himself...


Une journée venait de débuter, une journée tout à fait comme les autres enfin c'est ce que je me dit dès que je me lève le matin, c'est à dire à 6h00 pile, je venais de sortir de mon sommeil encore un peut endormis je me redresser doucement de mon lit pour me trouver sur mes coudes et bailler doucement, avant de me lever enfiler un short long et un tee shirt puis mes basket avant d'aller courir un peut comme tous les matins à vrais dire. Prenant un café dans mon café habituel ou tout les matin je passais pour me prendre un décaféiner ..
-Bonjour, Beth ..
-Hey salut, Stan .. un décaféiner comme d'hab ?
-Oui merci .. on ne change pas ses bonnes vielles habitudes !
Je prend alors ma tasse et laisse l'argent sur le comptoir avant de le boire et repartir aussitôt, une fois de retour chez moi, je file immédiatement à la douche, une fois terminer je passais une serviette autour de ma taille et me regarder dans le miroir, depuis mon regard d'Irak j'avais toujours eu cette mine affreuse un vrais sérial killeur, alors ce matin j'ai enfin raser cette barbe affreuse qui me donne une mine de déterrer.

Je filais à ma chambre pour m'habiller d'une tenue simple, un jean et un tee shirt noir, j'avais toujours eu cette préférence pour les couleurs sombres, me passant un coup de brosse dans les cheveux j'allais dans mon salon pour ranger un peut puis ..pour le reste de ma journée, je n'est rien fait que me balader en ville, en allant rendre visite à des gens que j'avais rencontrer avant mon départ .. seulement depuis mon départ, je me poser la question si un jour j'allais revoir la belle petite blonde avec qui j'avais eu une petite aventure, certes d'une nuit mais .. j'avais apprécier cette soirée avec elle et depuis elle ne m'avais jamais rappeler .. enfin je lui avais parler de mes obligations et que j'allais repartir très vite, mais je n'ai jamais eu de ses nouvelles .. bref le soir arrivé. Je me trouvais chez moi devant la télé, à regarder un film mon ordinateur sur les genoux et mon téléphone à mes cotés.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dawn C. Laurent

∞ Âge : 22 ans
∞ Messages : 213
∞ Date d'inscription : 24/06/2012

livret de famille
le rp, tu le sens comment ?: j'suis au taquet ma lucette !
et sinon, t'as des amis ?:
nawakbox:

MessageSujet: Re: The glance of one woman never forgets himself...   Mer 8 Aoû - 11:18



Stanislav et Dawn.


Ce matin là, en se levant, Dawn avait une idée bien précise en tête. Tout d'abord, elle allait aller travailler, puis rester là bas jusqu'à 20 heures, et si après tout allait bien, elle appellerait cet homme, celui avec qui elle avait passé une nuit géniale....Malheureusement, elle l'appellerait pour lui annoncer une mauvaise nouvelle, enfin, c'est ce qu'elle pensait.
De toute façon, elle n'avait pas d'autres choix, il devait le savoir. Savoir qu'elle avait foutu sa vie en l'air.

Elle alla prendre une bonne douche, et enfila un slim brut, et un petit haut dont le décolleté était parsemé de volants, puis elle laissa sécher ses cheveux à l'air libre. Enfin, elle partit au travail, pour une journée qui s'annonçait éprouvante.
Dawn reçu les clients, et s'occupa de la mise en rayon, tout en supportant la voix insupportable de sa supérieure, qui s’évertuait à faire semblant de s'extasier devant chaque cliente. Bon sang, Dawn ne supportait pas l'hypocrisie.

La jeune femme finit son travail à 20 heures, et sortit de la boutique, puis du centre commercial, avant de se diriger vers sa voiture. Elle monta, et elle souffla un peu, tout en posant son front contre le volant.
Elle était épuisée, à cause de sa grossesse, mais aussi à cause de la voix hystérique de sa patronne. Dawn souffla un grand coup, avant de chercher son téléphone portable dans son sac.

Allait-elle réussir à le faire ? Elle ne le pensait pas. C'était une mauviette, elle n'était pas du tout courageuse.

Allez, allez, ma fille, tu vas y arriver.

Elle saisit son téléphone, et composa le numéro aussi vite que possible, et elle appuya sur la touche « appeler ».

Le démon qui sommeillait en elle, ne cessait de souffler Merde, qu'est-ce que tu vas faire maintenant ? Hein ? Allez, tu peux raccrocher, tu peux encore le faire. Tandis que l'ange ne cessait de lui dire Si, tu peux le faire, tu dois le faire, c'est ton devoir, et c'est son bébé.

« Allo ? »

Et merde, pensa t-elle.

« Salut...C'est bien Stanislav, au bout du fil ? » répondit-elle, la voix un peu cassée

Mais bien sur que c'est lui, idiote !

« C'est Dawn, la fille du bar »

Code by B-NET (c)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: The glance of one woman never forgets himself...   Mer 8 Aoû - 13:26

Je me trouvais devant ma télé, la vie que je menais maintenant était beaucoup plus tranquille que celle que je menais avant étant un soldat enfin je le suis toujours mais .. j'ai beaucoup de temps libre. Ma vie d'avant ne se résumer qu'a de l'ordre et toujours essayer de faire mieux qu'avant alors que maintenant j'étais quand même plus posé et tranquille même si il faut avoué la vie d'avant me manque tellement que j'aimerais y retourner .. bref la sonnerie de mon téléphone me fit sortir de mes pensées .. je soupir doucement avant de prendre mon téléphone à mes cotés qui afficher un numéro masqué .. bien oui moi je n'avais pas le numéro de la belle qui m'appeler en ce moment même.

Bref je couper le son de la télé en posant mon ordinateur sur la table base face à moi avant de décrocher le téléphone et répondre.

-Allo ?

Au début je ne reconnus pas la voix au bout du fil .. c'étais déjà une jeune femme mais bon, bon c'est vrais que je ne connais pas énormément de femme mais la question ce pose peut etre une personne qui ce trompe de numéro .. seulement à la suite des mots de la jeune femme je sourie doucement.

-Oui c'est bien moi oui, je me demander quand tu allais me donnais de tes nouvelle Dawn .. bien sur que je me souvient de toi.

Sa oui je venais de penser à elle il n'y à pas une minute, et justement quelque secondes plus tard avec qui je tombe au téléphone, si ce n'est pas de la chance .. c'est quoi dans ce cas là ?

-Comment tu vas depuis le temps ..

J'avais toujours ce petit accent Russe, du fait que mes mots n’étaient pas toujours comprit .. surtout au téléphone

-Tu veux qu'ont ce voient ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dawn C. Laurent

∞ Âge : 22 ans
∞ Messages : 213
∞ Date d'inscription : 24/06/2012

livret de famille
le rp, tu le sens comment ?: j'suis au taquet ma lucette !
et sinon, t'as des amis ?:
nawakbox:

MessageSujet: Re: The glance of one woman never forgets himself...   Mer 8 Aoû - 14:08



Stanislav et Dawn.



Quelle connerie elle n'avait pas été faire, en appuyant sur cette maudite touche ! Bon sang, qu'allait-elle pouvoir lui raconter maintenant ? « Je suis enceinte, houra ! Félicitatioooons ! ». Non, ce n'était tout simplement pas possible. Son cœur battait à 100 à l'heure, elle ne pouvait pas lui dire, pas maintenant, et surtout pas au téléphone.

- Oui c'est bien moi oui, je me demandais quand tu allais me donner de tes nouvelles Dawn .. bien sur que je me souviens de toi.

« Oh... » dit-elle tout simplement « Je...Comme je ne faisais rien, je me suis dit que j'allais t'appeler. »

Drôle de situation, tout de même ! Elle avait déjà couché avec des mecs qui n'en avaient rien à faire d'elle, mais avec lui, peut-être était-ce différent. Au moins, il s’intéressait à elle, c'était déjà un grand pas en avant. Peut-être serait-il plus sympa lorsqu'elle lui dirait qu'il allait devenir papa.

-Comment tu vas depuis le temps .. ?

« Euh...Je vais..Plus ou moins bien. » elle fît une pause « Ça va...Et..Et toi ? »

Tu mets les pieds dans le plat, ma fille ! Pensa t-elle.

Malgré son accent russe, elle avait comprit l'essentiel. C'est vrai qu'ils étaient bien montés tous les deux, elle avec son accent français, et lui avec son accent russe. Elle se demandait comment il pouvait bien la comprendre, lui aussi. Sans doute avait-il l'habitude de côtoyer des gens de différentes nationalités dans l'armée.

-Tu veux qu'on se voit ?

Et merde. Pensa t-elle une seconde fois.

« Hum... » elle regarda l'heure « Pourquoi pas...Au bar à 20h30 ? »

Bon sang, tu fais n'importe quoi ! Ressaisis-toi un peu !

Comment allait-elle pouvoir lui dire ? « Trinquons à notre nouvelle famille, YAHOO ! » Non, il fallait qu'elle réfléchisse calmement, très très calmement. Elle devait se contrôler pour ne pas faire de bourdes, et pour garder son calme, pour rester naturelle. Difficile, dans cette situation !

Elle respira un grand coup. Dis-lui, dis-lui, comme ça sa sera fait. Mais non, pas au téléphone, tu n'as pas une once de fierté ?

« C'est d'accord ? » demanda t-elle de sa petite voix « Désolée si je te dérange, c'est juste que je devais te...parler. »

Bien joué, Dawn !
Code by B-NET (c)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: The glance of one woman never forgets himself...   Mer 8 Aoû - 14:23

Parler à cette demoiselle au téléphone c'etais quelque chose qui changer complétement la journée qui aurais dit que ce matin en me levant j'allais lui reparler comme cela, surtout que c'est elle qui m'avait appeler .. bref en écoutant bien la jeune femme je sourie doucement en entendant son accent Français .. je le savais qu'elle venait de France mais entendre son accent comme cela me fit tout simplement sourire, aller me dire pourquoi ?

-Tu à bien fait alors .. je ne suis pas un passe temps génial .. enfin surtout au téléphone .. sa me fait plaisir de te parler ..

Drôle oui, alors qu'elle n'avait rien à faire elle me passait un coup de fils quoi de plus naturel ? n'importe qui l'aurais peut être prit mal de passer pour un passe temps mais après tout si je lui avait passé mon numéro c'est pour qu'elle puisse m'appeler dans n'importe quel situation j’étais là pour discuter. Je n'est passé qu'une soirée avec elle mais je me suis beaucoup attaché à elle en tant qu'un ami .. ou peut être plus en fin de compte. Je luis avait proposé de la voir enfin si elle le voulait et sa réponse fut plus que positive ce qui me fit très plaisir alors me levant de mon canapé je marcher vers ma chambre toujours mon téléphone à l'oreille.

-Bien 20h30 au bar j'y serais .. sans aucuns soucis ..

Pour un soldat je me devais d'être ponctuel et bien à l'heure peut être même en avance si je le pouvais je partais même maintenant après avoir enfiler une veste .. mais à la vois de la jeune femme il sentie très vite que quelque chose la tracassé .. seulement quoi, me parlais ? sa avait l'aire important pour elle alors ..

-C'est d’accord j'y serais, me parlais ? rien de grave au moins ? très bien ont en parle une fois là bas .. à tout à l'heure ..

Je raccroche alors le téléphone et me change tout de suite, j'enfile une chemise blanche et un jean noir avec des ranger's puis ma veste noir avant de sortir de chez moi, avant qu'elle n'arrive au bar je voulais prendre un petit remontant, alors une fois arrivé je rentre et vas m'installer à une table au fond là ou il y avait de la place en faite, puis me commande un Whisky en attendant la belle blonde.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dawn C. Laurent

∞ Âge : 22 ans
∞ Messages : 213
∞ Date d'inscription : 24/06/2012

livret de famille
le rp, tu le sens comment ?: j'suis au taquet ma lucette !
et sinon, t'as des amis ?:
nawakbox:

MessageSujet: Re: The glance of one woman never forgets himself...   Mer 8 Aoû - 17:00



Stanislav et Dawn.



Son cœur battait tellement vite...Et pourtant, ce n'était rien, elle ne faisait que lui téléphoner, alors imaginez son état quand elle lui dira qu'elle est enceinte. Parfois, Dawn n'était pas rationnelle, et le stress lui faisait faire n'importe quoi. Totalement.
Elle se rappelait une fois au lycée, où elle devait faire un exposé seule, et avant d'aller devant tout le monde, elle s'était lamentablement glandée sur le sol de la classe, de tout son long. Tout le monde s'était fichu d'elle, bien évidemment. Il fallait dire que l'oral n'était pas son fort...Dawn était du genre à beaucoup parler quand elle était à l'aise avec quelqu'un, là, elle ne l'était pas du tout !

-Tu as bien fait alors .. je ne suis pas un passe temps génial .. enfin surtout au téléphone .. ça me fait plaisir de te parler ..

« Oh, hum..cool ? » Elle ne savait pas vraiment quoi dire, dans quelques minutes, il l'insulterait sûrement.

Peut-être se faisait-elle des idées ? Peut-être qu'il l'accepterait avec un grand sourire ?
Elle lui proposa de se rejoindre au bar à 20h30.

-Bien 20h30 au bar j'y serais .. sans aucun souci ..


Elle mentionna qu'elle avait quelque chose d'important à lui dire, histoire de préparer le terrain.

-C'est d’accord j'y serais, me parler ? rien de grave au moins ? très bien on en parle une fois là bas .. à tout à l'heure ..

« D'accord, hum, à tout à l'heure ! » puis elle raccrocha, et se laissa tomber sur le volant.

Il ne lui restait que quelques minutes pour rentrer chez elle. Elle actionna le moteur, et fila à son appartement avant de courir dans la salle de bain. Elle enfila un short noir destroy et un haut rose fuchsia, puis se maquilla légèrement. Ensuite, elle fila au bar qui était assez prêt de chez elle. Elle ne cessait de remuer toutes les possibilités dans sa tête. Dawn était vraiment effrayée. Elle aurait voulu appeler Prudence, sa meilleure amie, pour tout lui dire, mais elle en était incapable, elle ne pensait déjà pas de façon cohérente, alors parler !

Elle se gara dans le parking, et elle hésita quelques minutes avant de descendre de la voiture. Elle saisit son sac à main, et sortit, avant de la fermer à clé, puis elle se dirigea vers l'entrée du bar.
Elle souffla un grand coup avant de rentrer dans le bâtiment, et elle le vît.

Oh mon dieu.

Dawn regarda ses mains, et elle tremblait un peu. Elle ferma les yeux, et elle fonça vers lui. Il était assis au bar.

« Salut. » dit-elle d'une petite voix, avant de saisir le siège qui était à côté d'elle.
Code by B-NET (c)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: The glance of one woman never forgets himself...   Mer 8 Aoû - 17:37

J'etais arriver très en avance pour être sur de ne pas la louper, à chaque fois que quelqu'un ouvrait la porte du bar je tourné tout de suite la tête sur le coté pour voir ci ce n’étais pas elle, je bus mon verre avant d'en commander un nouveau en attendant toujours son arriver ne regardant les gens autour de moi, il n'y avait pas beaucoup de monde dans le bar enfin à cet heures. Je restais assis mon verre à la main sans rien dire de plus seulement à écouter les conversations des gens mais aussi, en réfléchir à ce que j'allais bien pouvoir dire à la jolie blonde, bah oui sa aller faire un moment quand même que je ne l'avais pas vue. Puis quand la belle poussa la porte je me lever tout de suite laissant mon verre sur le bar en la voyant approcher, avec un léger sourire nerveux, que je lui rend par la même occasion.
-Salut !!
Elle s'assoie alors à mes cotés alors par simple politesse je sourie doucement de mon sourire en coin.
-Tu .. tu prend quelque chose à boire ? je te l'offre ..
Je voulais être sympathique, je ne l'ai pas toujours était avec les jeunes demoiselles enfin si avec elle je me suis toujours montré gentlemen.
-Alors .. c'est quoi cette chose importante que tu a, à me dire ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dawn C. Laurent

∞ Âge : 22 ans
∞ Messages : 213
∞ Date d'inscription : 24/06/2012

livret de famille
le rp, tu le sens comment ?: j'suis au taquet ma lucette !
et sinon, t'as des amis ?:
nawakbox:

MessageSujet: Re: The glance of one woman never forgets himself...   Mer 8 Aoû - 18:13



Stanislav et Dawn.



Quand elle s'était approchée de lui, il s'était levé. Il n'avait pas changé, physiquement, moralement c'était peut-être une autre histoire. Apparemment, il l'appréciait. Dawn trouva cela gentil, mais elle pensait bien que c'était seulement passager.

-Salut !!


Elle lui répondit par un sourire, et saisit la chaise qui était à côté d'elle, afin de s'asseoir. Elle était toujours aussi gênée, et elle espérait profondément que cela passerait inaperçu.
Elle lui jeta un coup d’œil, et elle le vît s'asseoir à ses côtés.

Bon sang, je suis dans la merde.

-Tu .. tu prends quelque chose à boire ? je te l'offre ..

« Oh euh, non, je ne bois plus d'alcool. Mais un cocktail sans alcool, ça serait parfait, merci.»

La dernière fois qu'elle l'avait vu, elle était quelque peu éméchée, et il trouvera sans doute cela bizarre, le fait qu'elle ne boive plus d'alcool. Malgré tout, elle ne voulait pas mettre son bébé en danger, alors elle respectait à la lettre les conseils du docteur.

-Alors .. c'est quoi cette chose importante que tu as à me dire ?

« Oh euh, oublies, ce n'est rien du tout. »

Elle était vraiment idiote, de dire ça ! Bon sang, bien sûr qu'elle avait quelque chose à lui dire !

« Alors, euh, comment c'est, l'armée ? » demanda t-elle en voulant changer de sujet. « J'ai entendu dire que c'était dur. Mais...j'aimerais avoir ton avis. »

N'importe quoi, ma pauvre Dawn !

« En tout cas, j'aime beaucoup ton accent, ahah. » elle émit un petit rire ridicule à la fin.

Décidément, elle n'arrivait pas à contrôler son stress.

Elle avait envie de lui dire, histoire d'être débarrassée, mais elle n'y arrivait pas, car elle appréhendait sa réaction.
Prudence, elle, l'avait regardée droit dans les yeux, avec un visage très étonné, avant de la secouer dans tous les sens. Dawn lui avait crié d'arrêter, mais Prudence était tellement choquée ! Et puis, Dawn aussi l'était. Heureusement qu'elle était assise sur une chaise, quand le docteur lui avait dit, sinon, elle aurait sans doute fait un malaise. C'était le dernier truc qui aurait pu lui tomber dessus en ce moment.

Code by B-NET (c)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: The glance of one woman never forgets himself...   Jeu 9 Aoû - 9:48

Enfin la jolie blonde venait de pénétrer dans le bar .. et j'avais tout de suite remarqué sa présence, je m’étais lever pour l’accueillir avant de la laisser prendre place à mes cotés lui proposant quelque chose à boire, que je voulais lui offrir en plus de sa .. seulement à ma grand surprise elle ne voulait pas d’alcools ..alors que la dernière fois que je l'avais vue, elle aurait bu jusqu’à s'en rendre malade, bon j'exagère un peut oui, pas à s'en rendre malade mais elle avait bu beaucoup de verre.
Bref je n’insiste pas et lui commande un cocktail sans alcool. Je ne posé même pas de question après tout elle avait peut être eu des problème avec je ne sais pas et puis ce n’étais pas le moment pour lui poser la question .. Pour la suite je voulais savoir de quoi elle voulait me parler seulement elle esquivé de me répondre, me demandant d'oublié cette chose importante .. seulement je voyait bien que quelque chose sonnais .. alors je souriais moins et la regarde de mon regard suspect sans pour autant qu'elle le remarque .. au moment ou j'allais prendre la parole Dawn reprend tout de suite en me demandant comment était l'armée .. question simple mais pourtant il etait si dure de donnais une réponse ..

-Comment est l'armée ? bah .. la personne qui t'a dit que c'étais dure ne t'as pas menti .. c'est vrais que c'est dure .. de voir des coéquipier mourir, ou pire encore .. oui pour avoir des visions d'horreur c'est vrais que c'est horrible ..

Je prend alors mon verre en buvant une gorgée .. je n'aimais pas trop parler de cela .. car même moi avait encore du mal à supporter cela. Je voulais vraiment savoir ce qu'elle me cachait, mais à chaque fois que je voulais lui posé la question elle faisait toujours en sorte de parler d'autre chose ..

-Mon accent ? oh oui c'est vrais qu'ont l'entend beaucoup .. le tient aussi .. j'aime beaucoup aussi ..

Si la conversation aller rester comme cela toute la soirée, J'allais très vite m'ennuyer .. mais seulement, je n'avais aucune envie de m'en aller, elle ne voulait pas me parler de ce problème enfin si s'en est un .. déjà alors par mesure de sécurité je me tournais vers elle avant de lui dire.

-Tu sais .. je te force pas à me parler .. à propos de ce que tu voulais me dire .. mais tu sais que si tu à une problème .. je .. je serais ravi de te donner un coup de main si je peut t'être utile. Tu peux me dire tu sais !!


Je voulais qu'elle sache tout de même par ce que je ne la sentais vraiment pas du tout à son aise, elle avait l'aire stresser, même presque paniquer, et nerveuse .. elle en avait les mains qui trembler .. ce que je vit très nettement quand elle prit son verre à la main.

-Sache, que si quelqu'un te fait du mal j'en ferais une affaire personnelle !!


Même si je n'est passé qu'une soirée avec elle je l'aime bien cette demoiselle ..
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dawn C. Laurent

∞ Âge : 22 ans
∞ Messages : 213
∞ Date d'inscription : 24/06/2012

livret de famille
le rp, tu le sens comment ?: j'suis au taquet ma lucette !
et sinon, t'as des amis ?:
nawakbox:

MessageSujet: Re: The glance of one woman never forgets himself...   Jeu 9 Aoû - 12:14



Stanislav et Dawn.



Heureusement, il ne se posa pas trop de questions quand elle lui avoua qu'elle ne voulait pas boire d'alcool. Elle fût quelque peu soulagée.
Il lui paya donc un cocktail sans alcool, et elle ne mît pas longtemps avant de saisir le verre avec ses mains toutes tremblantes.

Pour changer de sujet, elle lança la conversation sur l'armée. Bon, c'était très mal parti, mais bon, elle n'avait pas d'autres choix. Il fallait qu'elle trouve le moment propice pour lui annoncer.

-Comment est l'armée ? bah .. la personne qui t'as dit que c'était dur ne t'as pas mentit .. c'est vrai que c'est dur .. de voir des coéquipiers mourir, ou pire encore .. oui pour avoir des visions d'horreur c'est vrai que c'est horrible ..

Dawn resta silencieuse. Ce n'était pas un bon sujet de conversation après tout. Elle faisait n'importe quoi.

«Désolée d'avoir mis ça sur le tapis, je n'aurais pas du... » dit-elle avant de détourner les yeux « Tu repars quand là-bas ? Dans pas mal de temps, j'espère. »

Bref, la conversation repartit sur l'accent russe du jeune homme.

-Mon accent ? oh oui c'est vrai qu'on l'entend beaucoup .. le tien aussi .. j'aime beaucoup aussi ..

Dawn rougit un peu, et elle se mit à secouer ses pieds d'énervement. Bon sang, elle ne tenait pas en place.

« C'est très gentil » dit-elle avant de reprendre son verre « Merci »

En fond, une musique techno était diffusée, mais la seule envie que Dawn avait, n'était pas de danser, mais de s'en aller.
Dawn reprit son verre, et elle tremblait tellement qu'elle faillit le lâcher, heureusement pour elle, elle ne le fît pas. Elle vît que Stanislav l'observait, et affichait un air plutôt inquiet. Bon sang, elle laissait tout paraître, quelle piètre menteuse elle faisait !

-Tu sais .. je te force pas à me parler .. à propos de ce que tu voulais me dire .. mais tu sais que si tu a un problème .. je .. je serais ravi de te donner un coup de main si je peux t'être utile. Tu peux me dire tu sais !!

Dawn fronça les sourcils. Il était très gentil, et il s'inquiétait pour elle, mais elle ne pouvait pas lui jeter ça en pleine figure, c'était complètement cruel.

« Je...ne peux pas te le dire. Du moins pas maintenant... »
dit-elle en choisissant bien ses mots « Mais...Quand je serais prête, je te le dirais. »

-Sache, que si quelqu'un te fait du mal j'en ferais une affaire personnelle !!

Si ce n'était que ça !

Elle sourit, puis finit de boire son verre.

« J'ai déjà pris des cours de self defense, ça va. » dit-elle en étouffant un rire. « Et j'ai une bombe lacrymo dans mon sac, au cas où. »

Code by B-NET (c)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: The glance of one woman never forgets himself...   Jeu 9 Aoû - 12:26

Je regarder le moindre de ses faits et gestes .. la demoiselle était nerveuse de plus en plus et je ne savais comment la rassurer ou lui prouvez qu'elle ne risquait rien, ou alors c'est qu'elle n'allait pas bien du tout, mais comme elle ne voulait pas en parler je ne préférer pas insister .. après tout c'étais son choix.

-Tant fait pas .. ce n'est rien .. c'est un sujet de conversation comme un autre, seulement j'aime pas trop en parler, c'est un coté assez sombre que e ne préfère de pas révéler ..


Je lui adresser un sourire gentil avant de finir mon verre et de le reposer sur le bar. Une fois mon verre terminer je me tournais vers la demoiselle pour lui dire que si elle avait un problème j'etais là pour elle, l'aider du mieux que je pouvais seulement elle rester quand même très distante et refuser de me parler, et qu'elle pouvait s'en sortir toute seule, et cela je n'en doutais pas une seule seconde ..

-Oui .. je te crois .. je vois que tu est bien armée .. c'est pas moi qui vas venir t’attaquer .. maintenant je que sais cela .. bref .. je rigole .. bien entendu .. mais si un jour tu t'en sort pas .. je suis là.

Fin de discutions .. enfin ce sujet est clos pour le moment, elle le savait maintenant un point c'est tout.

-Alors .. tu veux faire quoi ce soir ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dawn C. Laurent

∞ Âge : 22 ans
∞ Messages : 213
∞ Date d'inscription : 24/06/2012

livret de famille
le rp, tu le sens comment ?: j'suis au taquet ma lucette !
et sinon, t'as des amis ?:
nawakbox:

MessageSujet: Re: The glance of one woman never forgets himself...   Jeu 9 Aoû - 19:00



Stanislav et Dawn.



Parler de l'armée n'avait pas l'air de ravir Stanislav, et d'un côté, Dawn le comprenait. C'était un peu comme parler de la prison, pour un ancien détenu...C'était de mauvais souvenirs, et de terribles épreuves.

-T'en fais pas .. ce n'est rien .. c'est un sujet de conversation comme un autre, seulement j'aime pas trop en parler, c'est un coté assez sombre que je ne préfère pas révéler ..


« Oh bien sûr. Excuses-moi, je suis un peu trop curieuse. » puis elle baissa un peu les yeux. « Désolée, c'est un de mes gros défauts »

C'est surtout qu'elle ne savait pas quoi dire, ni faire. Elle était tellement gauche et peu sûre d'elle, qu'elle faisait n'importe quoi.

« Dis moi quelques mots en russe. » demanda t-elle en souriant.


Puis elle finit son verre, et le barman vînt le ramasser afin de repartir à ses occupations. Alors qu'elle était à la fac, elle avait été barmaid, mais ce n'était que pendant les vacances d'été, histoire de se faire un peu d'argent. Elle n'aimait pas ce métier, les horaires étaient compliqués, et elle devait veiller très tard le soir, chose qu'elle n'aimait pas vraiment. Mais bon, après tout, c'était un travail, ce n'était pas fait pour lui plaire, mais elle voulait contenter ses parents en évitant de leur demander de l'argent tous les mois.

-Oui .. je te crois .. je vois que tu est bien armée .. c'est pas moi qui vais venir t’attaquer .. maintenant je que sais cela .. bref .. je rigole .. bien entendu .. mais si un jour tu t'en sors pas .. je suis là.

« C'est très gentil. Et ne t'inquiète pas, je savais que tu n'allais pas m'attaquer » dit-elle « Je n'ai pas peur de toi, même si tu es grand et plutôt imposant. »

Et puis, ils avaient couchés ensemble, ça aussi c'était un bon point. Enfin, plus ou moins. Surtout moins, maintenant qu'elle y réfléchissait.

-Alors .. tu veux faire quoi ce soir ?

« Peut-être qu'on pourrait aller chez moi ? Enfin, sans arrières pensées.»

Mais pourquoi t'as dit ça, idiote ?

« Enfin, si ça te branche. » dit-elle pour se rattraper « J'habite pas loin. »

Elle s'enfonçait de plus en plus. Au lieu de lui dire qu'elle était enceinte de lui, elle était en train de s'enfoncer, totalement. Le stress lui faisait faire n'importe quoi décidément !

Code by B-NET (c)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: The glance of one woman never forgets himself...   

Revenir en haut Aller en bas
 

The glance of one woman never forgets himself...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Wonder Woman - MSF Golden Lariat
» Craquage wonder woman
» Wonder Woman (the one and the only)
» WONDER Woman il fallait bien que je craque aussi!!!
» WONDER WOMAN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BABY BOOM :: funky town :: Blue Hawaiian bar/nightclub-