AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bonsooooir, ou booonjour cher membre (a) vous avez un compte sur PRD ? Oh super, donc faites remonter notre sujet PRD alors, vous serez gentiiiiiiiille ♥️

Partagez | 
 

 Être père? Une corvée de trop... | Zacky |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Être père? Une corvée de trop... | Zacky |   Jeu 9 Aoû - 21:54

Zacharie-Isàac Elìaz Cartwright

UNE PETITE CITATION ICI

« Très bien, évitons de passer par quatre chemins. Je me nomme Zacharie-Isàac Elìaz Cartwright, mais la plupart du temps, les gens me surnomment Zac, Zacky c'est seulement pour Maxy. Je suis né(a) le 18 Juillet 1980 à Austin, et, vous l'aurez compris, je suis aujourd'hui âgé(e) de 32 ans. Malgré que je vive aujourd'hui à Austin, au Texas, j'ai des origines russes et américaines. Vous ne me croirez sans doute pas si je vous dis que je suis fraîchement célibataire et hétérosexuel, mais c'est bien vrai. Autrement, en dehors de tout ça, il faut bien que je me nourrisse, et pour cela, je suis barman. Autrement, je fais partie des LEGS UP »

Joueur - Sarcastique - Gentil - Lâche - Coureur de jupons - Protecteur - Intelligent - Flatteur - Manipulateur - Fraternel - Audacieux - Indépendant - Inébranlable - Intense - Imprévisible - Violent
Toi & ta famille, c'est plutôt comment ? Ҩ Pour le meilleur et pour le pire. Ma mère m'a toujours détesté... elle n'aime pas mon caractère et ma manière de gérer ma vie. Mon père inversement m'adorait, il a toujours vu en moi son digne successeur et me considérait comme une source fierté. J'ai aussi mon petit frère Naël, mais on a jamais vraiment été très proche, du moins pas aussi proche que je le voudrais.
Ton point de vue sur le mariage et l'amour... Ҩ L'amour... j'ai déjà connu ça... une belle blonde qui s'appelait Maxy. Une jeune femme de 20 ans, au début c'était des galipettes, mais elle s'est montré habile et a capturé mon coeur. L'amour est la meilleure chose qui me soit arrivé je dirais. C'est super. Le mariage... voilà quelque chose qui n'est pas fait pour moi. J'aime trop ma liberté et mon indépendance pour m'aventurer dans une telle chose.
Les gosses, bonheur ou malédiction ? Ҩ Le bonheur des uns fait le malheur des autres. Je conçois tout à fait que certains puissent être heureux de la venue d'un enfant dans leur petit monde, mais pour moi c'est une malédiction. Je dois m'occuper de moi et du bar dont j'ai hériter de mon père et c'est amplement suffisant je n'ai pas besoin d'avoir un enfant sur le dos en prime. C'est pour ça que j'ai largué Maxy. Elle était enceinte et moi je n'ai pas besoin d'un problème sur deux pattes.
Plutôt parent poule ou éducation militaire ? Ҩ Si je dois absolument être parent, je serais un père poule car j'ai vécu l'éducation militaire avec ma mère et je peux vous assurer que c'est non seulement insupportable pour l'enfant, mais en plus c'est inefficace comme méthode d'éducation. En tous cas avec moi ça n'a rien changé.


ici, on demande une courte presentation de la personne se trouvant derriere l'ecran sans oublier de lui demander de remplir le code suivant, pour qu'il soit inscrit dans le bottin.
Code:
<span class="pris">AVATAR  ✎</span> <i>pseudo en minuscules</i>
© gifs by tumblr ; avatar by Jimmy ; icons trouvés sur bazzart ; code par gipsy.heart.




Dernière édition par Zacharie-I. E. Cartwright le Ven 10 Aoû - 3:11, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Être père? Une corvée de trop... | Zacky |   Jeu 9 Aoû - 21:54

Too good to be true

« Maman ! Non mais lâche moi à la fin ! Sale conne laisse moi en paix ! » criais-je tout en m’agrippant au rebords du cadre de la porte principale de ma maison. J'étais complètement hors de moi et ma mère également. Tout deux pour des raisons fort différentes et qui nous semblait valable. Ma mère me gifla à ce moment là, sans doute parce que je l'ai traité de conne, mais je n'en suis pas sûr. « Tu ne me donnes pas le choix Zacharie... tu devrais ressembler plus à ton frère... t'énerver ne fait que me donner raison » me répondait ma mère les larmes aux yeux. Comment pouvait-elle pleurée? Comment l'osait-elle? Elle me faisait délibérément du mal. « Naël est un bébé comment veux-tu qu'il te déteste s'il n'a même pas encore eu l'occasion de voir qui tu es et comment tu te comportes avec ton propre fils? » J'avais juste envie de lui cracher au visage, de prendre ma bicyclette et de rouler jusqu'à l'autre bout du monde. Mais papa ne voudrait pas et je ne peux pas abandonner mon frère qui était encore un bébé naissant avec notre folle de mère, il allait falloir que je prenne sur moi. Cette idée me terrifiait mais avais-je vraiment le choix? Je n'étais âgé que de 7 ans après tout. J'avais beau avoir pris la décision d'accepter mon sort mes mains restèrent agripper et il fallut que deux hommes viennent me tirer de là. « Désoler fiston... ta mère n'en peut plus... quand elle sera calmer je viendrai te chercher moi même » me disait mon père. Visiblement il connaissait mal la femme qu'il avait épousé... c'était le diable en personne et elle avait un penchant pour son premier né quand il s'agissait de faire souffrir quelqu'un ou de punir quelqu'un pour tous les maux du monde. Quoi qu'il se passe de mal chez moi c'était toujours moi qu'elle accusait. Bon c'est vrai qu'elle avait raison plus d'une fois sur deux, mais ce n'est pas une raison pour m'accuser systématiquement de tout et rien. Naël et mon père aussi en font des bêtises et il ne leur arrive jamais rien, ce n'est vraiment pas juste. Je marchais lentement, forcé par les deux hommes étant venu me tirer de là, j'entrais dans le van et on ferma les portes aussitôt. On les barra au même moment, visiblement ils craignaient des tentatives de fuite. Je fixais mes parents par la fenêtre, le visage et les mains collés à celle-ci. Je ne voulais pas partir, je voulais vivre une enfance normale. Une fois que mes parents furent hors de portée de vue, je me tourna vers les autres enfants de mon âge prit dans cette voiture. « Qu'est-ce que vous avez fait vous pour que vos parents vous envoie à l'école militaire? » demandais-je un tantinet gêné. Cette question allait marqué le début de longues discussions meublées par nos histoires personnelles nous ayant attiré la foudre de nos parents respectifs et motivés ceux-ci à nous envoyer à l'école militaire. De quel meilleur environnement pouvais-je rêver pour effectuer mon entrée à l'école primaire?

Une fois arriver sur le site de l'école militaire, je contemplais avec effroi la foule de jeunes de mon âge ayant subit un lavage de cerveau qui nous accueillait ici. Ça me faisait de la peine de voir des jeunes ainsi, j'espérais ne pas devenir comme eux à obéir au doigt et à l'oeil de ces crétins de militaire. Le plus drôle c'est que rendu dans notre campement à nous les nouveaux arrivants qui devenions la 28e compagne, on nous disait qu'on allait pas sortir d'ici avant d'avoir une discipline exemplaire. Il croit vraiment que me faire faire mon lit, de l'exercice et tout ça va me faire obéir à mes "supérieurs" ou mes parents? Je crois qu'ils seront déçu. Je n'ai jamais obéis à personne sous la contrainte et ça ne commencera pas aujourd'hui, ma mère gagnerait si c'était le cas et il était hors de question que je fasse gagner cette vieille chipie et je ne me suis pas gêner pour le faire comprendre au capitaine en charge de notre compagnie. « Hey vieux plouc. Ouais toi. Je veux juste te prévenir que votre lavage du cerveau ne marchera pas avec moi » disais-je avant lui montrer mes fesses toutes douces afin de donner un peu de punch à ma déclaration. Tous mes camarades riaient alors que moi je finissais par remonter mon pantalon. Le capitaine devant moi, l'air particulièrement fâché il commença à me postillonner au visage en criant des phrases incompréhensibles. Le plus bête dans tout ça c'est qu'après il me demandait si j'avais compris alors je lui répondais que non et là il me disait insolent et recommençait le même manège... postillons... question... et ainsi de suite. Ça ne s'arrêtait pas jusqu'à ce qu'il dise qu'il n'avait plus de temps à perdre avec un jeune insolent comme moi car c'était le temps de s'entraîner. Je haussais les épaules en disant « comme vous voulez. » On est donc allez tous ensemble à l'aire d'entraînement confié à notre compagnie. On nous demanda de nous mettre en rang et de rester totalement silencieux pendant que le capitaine expliquait comment ça fonctionnait dans l'aire d'entraînement. Je n'écouta pas trop ce qu'il avait à dire. À la fin de son long et ennuyant discours il dit devant tout le monde que la compagnie allait payé pour mon insolence. Mais je n'ai pas trop compris en quoi je payais le prix de mon insolence... tout ce qu'il a fait c'est me donner une montagne de friandises pendant que les autres enfants s'entraînaient comme des bêtes... j'en étais bien content moi vous vous ne le seriez pas? Décidément ils ont de drôle de méthodes pour réprimander les enfants ici, tant mieux pour moi si c'est une montagne de friandises pour chaque bêtise que je fais. Avec maman c'était des gifles ou des tapes sur les fesses... rien d'aussi délicieux que des friandises. J'imagine que mon pêcher capital doit être la gourmandise?

« Aiiie... mais lâchez-moi putin les mecs ! » criais-je alors tous les jeunes de ma compagnie c'était ligué contre moi pour se venger. Se venger de quoi? On dirait qu'ils n'appréciaient pas trop les traitements de faveurs que me faisait le capitaine depuis mon arrivée. Friandises, chocolats, jeux vidéos, etc. Rien n'était trop beau pour récompenser mes conneries et mes bêtises. J'étais jeune et je ne comprenais pas à quel jeu jouait le capitaine, si seulement j'avais su j'aurais peut-être cesser mes conneries... ok et non je l'avoue je n'aurais rien changer et j'aurais même baver un peu plus.

J'ai grandis dans cette école militaire et jusqu'à l'adolescence toutes mes journées étaient identiques... je me réveillais, j'en faisais baver au capitaine et il se vengeait sur le reste de la compagnie, j'allais en cours et après c'était la compagnie qui se vengeait sur moi. C'était mon quotidien. Mais à l'adolescence les choses ont commencé à changer, je commençais à m'intéresser aux filles et tout ça, sauf que des filles par ici c'était une denrée très rare. Et quand il y en avait c'était pas vraiment le genre de fille qui m'intéressait vous voyez. Des garçons manqués, des moches ou encore même parfois des lesbiennes. J'avais donc décidé de m'assagir complètement aux yeux de la direction de l'école et tout ça afin que mes parents me reprennent. En plus je vais vous avouer c'est pas la joie ici... mes confrères me déteste depuis plusieurs années déjà pour les plus anciens d'entre eux et bien entendu les plus nouveaux apprennent rapidement à me détester alors je n'ai pas vraiment d'amis sauf d'autres chieurs comme moi. De plus, les fêtes, l'alcool et tout ça, ça n'existe pas ici et c'est rare qu'on a des permissions pour rentrer dans notre famille alors c'est vraiment chiant de rester là-bas... quand je retourne à l'école d'une permission je m'arrange toujours pour faire passer discrètement des provisions en alcool. Après quelques bouteilles on oublie vite à quel point cet endroit est nullissime. Mais les filles ça pas moyen d'en ramener de permission vous vous en doutez alors c'est un grand manque.

Ça m'a prit 4 ans de plus que je ne l'avais prévu pour sortir de cet enfer, mais c'est mission accomplit. Par contre je n'ai pas pu compter sur mes parents pour me faire sortir de là, j'ai plutôt compté sur tout ce que j'avais appris à cette école militaire pour planifier l'évasion parfaite et ensuite l'exécuté tout aussi parfaitement. J'avais bien entendu eu besoin d'aide alors on est 5-6 gars à s'être évader, j'en ai utilisé 5 autres pour mon plan, mais eux je les avais pris dans mon plan uniquement pour servir de diversion.Ils ne le savaient pas, mais ils n'avaient été rien d'autre que des sacrifices afin que moi et mes potes ont sortent de là. Dans tous les cas une fois sortie de là je suis vite rentrer chez moi pour la deuxième partie de mon plan. Convaincre mes parents de me reprendre. Bah oui c'est bien beau de s'évader, mais je n'ai pas d'autres toits que chez mes parents et c'est bien entendu là que l'école militaire allait venir me chercher une fois qu'il me listerait parmi les évadés. Heureusement pour moi, mes parents se disaient que ça devait vraiment être horrible pour que j'aille jusqu'à m'évader par la force alors ils ont prit la décision de me désinscrire de cette école et de plutôt m'envoyer à l'université locale. Mais je les corrigea sur leur second point, je dis à mon père que je ne voulais pas poursuivre mes études, mais plutôt travailler comme barman dans le bar familial et éventuellement reprendre son flambeau. Il avait toujours voulu entendre ça de moi son aîné alors il accepta avec le sourire aux lèvres et convainquit ma mère qui elle était totalement contre à la base.

Le retour à la normale ne fut pas des plus aisés. Je me réveillais encore à 6h du matin par habitude, inversement je me couchais à 21h à cause de cette même foutu habitude. Je ne le voulais même pas c'est comme si je n'avais pas le contrôle de mon corps. Puis mes relations avec les autres... j'étais habitué d'être amis avec des gens comme moi qui n'avait rien connu d'autres que l'éducation militaire alors au début j'étais assez maladroit dans mes rapports avec les autres personnes de mon âge. Mais au fil du temps j'ai su me normaliser et devenir celui que j'aurais du être... un fêtard invétéré et un charmeur hors pair. Croyez moi être barman est un atout avec les filles... pas besoin de les souler, elle se soule elle même et toi tu n'as qu'à user de tes charmes. D'ailleurs j'étais un excellent barman et après 2 ans à travailler au bar de mon père j'ai même commencé à proposer mes propres boissons personnalisées à la clientèle du bar qui sembla grandement les appréciés alors mon père les ajoutas à notre éventail de choix de boissons et me demanda d'en apprendre la recette à tous les autres barmans afin de combler la demande quand je ne travaillais pas. Après 4 ans je commençais même à participer à des compétitions des meilleurs barman de la ville, de l'État puis finalement du pays. Je me rendais en finale la plupart du temps et j'avais même gagné à quelques occasions. J'étais vraiment un excellent barman. Mais mon père lui était vraiment un barman de légende, il avait déjà été nommé meilleur barman du monde 3 fois d'affilés il y une dizaine d'années. Il me disait toujours que je deviendrais meilleur que lui un jour, mais je n'y croyais pas trop, je croyais qu'il me disait simplement ce que je voulais entendre.

Aujourd'hui mon père est mort et c'est moi qui doit tenir le bar. J'ai atteins le sommet de mon art dans le domaine des boissons et tout ça, mais je me suis rendu compte que ce n'est pas là la plus grosse partie du travail d'un propriétaire de bar et encore moins dans le cas de mon bar. Puis quand je dis ça, je ne pense pas à la comptabilité et tout ça... non je pense plutôt à tout ce que mon père devait faire pour tenir la mafia et toutes les autres racailles loin de ce bar. Maintenant je comprends mieux pourquoi il y avait un bat de baseball sous le comptoir et beaucoup d'autres trucs du genre. Mais moi mon arme préféré c'est le bat, ce n'est pas mortel sauf si tu frappes pour tuer et ça fait mal. Une balle dans la jambe, l'abdomen ou ce que vous voulez c'est bien, mais deux jambes cassés à coup de bat ça parle beaucoup plus. Une chose qui est bien à propos de mes études à l'école militaire c'est que mon physique est très bien développé et que je sais user des armes alors quand je dois me battre avec ce genre de crapules pour les tenir loin de mon bar je suis très efficace, néanmoins il m'arrive de demander l'aide mon petit frère qui est tout comme moi un bon bagarreur. Outre mes responsabilités de barman, la seule chose notable à dire sur ma vie d'aujourd'hui c'est que j'ai mis mon ex en cloque. Enfin elle n'était pas mon ex à l'époque, elle est devenue mon ex après. Il était hors de question que je devienne père... enfin je le serai d'ici quelques mois, mais je parle des responsabilités... il est hors de question que je prenne les responsabilités de père. C'est plus que je peux en prendre.

laflemmeaujourdhuidonc u.c



Dernière édition par Zacharie-I. E. Cartwright le Mer 5 Sep - 0:59, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

G. Maxelynn-K. Leonetti

∞ Âge : 20 ans mais l'âge n'est qu'un état d'esprit (a)
∞ Messages : 284
∞ Date d'inscription : 23/06/2012

livret de famille
le rp, tu le sens comment ?:
et sinon, t'as des amis ?:
nawakbox:

MessageSujet: Re: Être père? Une corvée de trop... | Zacky |   Jeu 9 Aoû - 22:01

Zackyyy tu sooooooooule !
naaan, je t'aime et merci de prendre mon scénario est il est juste trop sex Aleeeex
(re) bienvenuuuuu

_________________
ucinou I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Être père? Une corvée de trop... | Zacky |   Ven 10 Aoû - 5:14

Chuttt toi et ton bébé vous êtes des ennuis sur deux pattes !!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dawn C. Laurent

∞ Âge : 22 ans
∞ Messages : 213
∞ Date d'inscription : 24/06/2012

livret de famille
le rp, tu le sens comment ?: j'suis au taquet ma lucette !
et sinon, t'as des amis ?:
nawakbox:

MessageSujet: Re: Être père? Une corvée de trop... | Zacky |   Ven 10 Aoû - 7:10

Aww ! Un nouveau *__* Tu fais une heureuse

Bienvenue sur BABY BOOM !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Être père? Une corvée de trop... | Zacky |   Ven 10 Aoû - 7:30

Merci Smile
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Être père? Une corvée de trop... | Zacky |   Ven 10 Aoû - 8:11

Bienvenue monsieur
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Être père? Une corvée de trop... | Zacky |   Ven 10 Aoû - 8:27

Merci petite.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Être père? Une corvée de trop... | Zacky |   Ven 10 Aoû - 9:09

Bienvenue à toi (:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Être père? Une corvée de trop... | Zacky |   Ven 10 Aoû - 18:11

Merci merci Very Happy
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Être père? Une corvée de trop... | Zacky |   Lun 13 Aoû - 11:20

BIENVENUE
bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Être père? Une corvée de trop... | Zacky |   Jeu 16 Aoû - 21:43

Possible d'avoir quelques jours de plus pour la fiche? J'ai pas tellement eu l'occasion de travailler dessus dernièrement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

G. Maxelynn-K. Leonetti

∞ Âge : 20 ans mais l'âge n'est qu'un état d'esprit (a)
∞ Messages : 284
∞ Date d'inscription : 23/06/2012

livret de famille
le rp, tu le sens comment ?:
et sinon, t'as des amis ?:
nawakbox:

MessageSujet: Re: Être père? Une corvée de trop... | Zacky |   Ven 17 Aoû - 7:40

bien sur je te laisse tout ton temps Wink

_________________
ucinou I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Être père? Une corvée de trop... | Zacky |   Ven 17 Aoû - 14:41

merci et accouche pas pendant que je suis en route Razz
Revenir en haut Aller en bas
avatar

G. Maxelynn-K. Leonetti

∞ Âge : 20 ans mais l'âge n'est qu'un état d'esprit (a)
∞ Messages : 284
∞ Date d'inscription : 23/06/2012

livret de famille
le rp, tu le sens comment ?:
et sinon, t'as des amis ?:
nawakbox:

MessageSujet: Re: Être père? Une corvée de trop... | Zacky |   Ven 17 Aoû - 15:39


_________________
ucinou I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Être père? Une corvée de trop... | Zacky |   Ven 31 Aoû - 8:02

Désoler du gros retard sur ma fiche je suis chez ma belle famille depuis le début du mois et là ma présence a été beaucoup sollicité Razz La fiche sera fini d'ici lundi normalement, je me donne le temps de me remettre dans la peau du personnage avant de m'attaquer à la suite de l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

G. Maxelynn-K. Leonetti

∞ Âge : 20 ans mais l'âge n'est qu'un état d'esprit (a)
∞ Messages : 284
∞ Date d'inscription : 23/06/2012

livret de famille
le rp, tu le sens comment ?:
et sinon, t'as des amis ?:
nawakbox:

MessageSujet: Re: Être père? Une corvée de trop... | Zacky |   Ven 31 Aoû - 9:26

d'accord, je te laisse le temps Wink

_________________
ucinou I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Être père? Une corvée de trop... | Zacky |   Ven 31 Aoû - 23:52

Welcome yummy man !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Être père? Une corvée de trop... | Zacky |   Sam 1 Sep - 2:29

*10 essais de connexions ratés plus tard*

Merci Max chérie ♥
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Être père? Une corvée de trop... | Zacky |   Mer 5 Sep - 0:59

Désoler du retard sur ma propre échéance que j'avais proposé, mais j'ai (finalement) fini.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

G. Maxelynn-K. Leonetti

∞ Âge : 20 ans mais l'âge n'est qu'un état d'esprit (a)
∞ Messages : 284
∞ Date d'inscription : 23/06/2012

livret de famille
le rp, tu le sens comment ?:
et sinon, t'as des amis ?:
nawakbox:

MessageSujet: Re: Être père? Une corvée de trop... | Zacky |   Mer 5 Sep - 14:55

c'est parfait je te valide

_________________
ucinou I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Être père? Une corvée de trop... | Zacky |   Mer 5 Sep - 18:29

Super ♥ Je t'aime Maxy *_*
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Être père? Une corvée de trop... | Zacky |   

Revenir en haut Aller en bas
 

Être père? Une corvée de trop... | Zacky |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» C'est prouvé, travailler trop nuit gravement à la santé
» petite lettre au père noël
» 1 blague par jour du Père Noël ^^
» Le secrétariat du Père Noël est ouvert !!!!!!
» nuit trop courtes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BABY BOOM :: maternity :: acte de naissance :: terminées-